L’HISTOIRE

Les familles MICHEL et FESQUET,
une tradition centenaire dans la pâtisserie et la restauration…

C’est dans le dernier quart du 19° siècle que Marius MICHEL a exercé ses talents de cuisinier au VIGAN dans le cadre de l’Hôtel des Voyageurs, sur la place principale.
La table était réputée à l’époque où le Vigan était le paradis de la soie….

…. Louis FESQUET l’autre arrière arrière Grand Père de Julien s’est installé au 28 rue Saint Guilhem à MONTPELLIER.

Partit vers l’age de 9 ans à Paris apprendre le métier de pâtissier il est revenu à l’age de 27 ans pour apporter les premières viennoiseries
à Montpellier.

Les deux familles étaient originaires
de Notre Dame de la Rouviere dans le Gard.

Cette Tradition s’est poursuivie avec
Gabriel MICHEL installé à Carnon en 1947
16 rue des Etuves à Montpellier en 1955.
 Il a construit le Mas de Costebelle, la seule salle à Montpellier d’une capacité de 600 personnes assises pour les banquets et les Mariages. 

Son fils ainé Bernard le père de Julien a créé sa pâtisserie en 1981 dans un local en face de celle de son père Gabriel, après que celui-ci ait décidé de s’occuper exclusivement des réceptions au Mas de Costebelle.
Maître Pâtissier reconnu, Bernard MICHEL
a continué à exercer le métier de pâtissier et de Traiteur en déplacement pour le régal de nombreuses familles.

Julien MICHEL après un CAP de cuisinier
à Saint Chely d’Apcher entre 16 et 18 ans,
il s’est formé au métier de pâtissier chez Gérard Bertin MOF
à Sète pendant deux ans. A vingt ans il a rejoint la pâtisserie de son père pour préparer une Maîtrise de Pâtissier, Glacier, Chocolatier, Confiseur.
En juillet 2016, Julien, ouvre sa première boutique à Grabels, place des écoles. 2 ans plus tard, il ouvre son second point de vente dans les nouvelles halles Laissac, dans le centre historique de Montpellier non-loin des anciennes boutiques de son père et grand-père. Un projet de coeur pour Julien qui renoue avec le quartier de son enfance : le centre ville de Montpellier.